Libertin parisien sans prétention: Kris.

Je viens m’adresser ici à Martine à qui je propose de prendre ma température libertine.

Comment ? En prenant tout simplement le temps de lire le contenu texte de mon site de gentleman libertin parisien.

Je suis Kris le peut être futur cavalier servant de Madame, j’espère que vous devinerez pendant votre lecture de mon site que j’ai une certaine éducation pour ne pas dire une éducation bourgeoise certaine et de surcroit, une éducation libertine de bon ton qui s’avèrera du meilleur effet à l’heure de vous prendre le bras pour vous emmener visiter ces lieux magiques du Paris des lumières.
Des lieux emplis de romantisme, des lieux chargés d’histoire anciennes ou contemporaines qui viendront embellir votre week-end culturel auprès de votre humble serviteur, j’ai nommé Kris Devous, gentleman parisien libertin polyglotte
et cavalier à fière allure qui enluminera pour vous le chemin des lieux libertins de Paris.

Kris libertin parisien malicieux, mystérieux, délicat.

Il va s’en dire que j’ai plus d’un tour dans mon sac à malices libertines, c’est ainsi que si vous aimez les surprises, je pourrai vous bander les yeux et cultiver un certain mystère le temps de vous faire découvrir l’antre des jeux SM.
Excitation intellectuelle assurée, pour peu que vous vous laissiez aller à une petite partie de bondage, je vous garantis une sensation très spéciale, très érotique ou la dominée n’est pas forcément celle qui subit mais plutôt
celui qui détient la clé du cadenas.
La domination soft que je pratique n’est qu’un jeu de dupe subtil et propice à l’excitation de nos cellules nerveuses…

Ne vous méprenez pas Martine, je ne suis qu’un fétichiste délicat, je n’ai aucun gout pour la domination hard !

Kris Devous libertin parisien polyglotteJe suis d’abord un libertin parisien doublé d’un guide touristique parisien, je connais Paris aussi bien que les dessous chics de ces dames qui veulent bien me confier leurs loisirs, quand ce n’est pas leur libido délaissée par leurs maris.
Aussi, je vous en conjure, rencontrons-nous, je vous changerai certainement le panorama, quoi qu’il en soit et quoi que vous en décidiez, je vous remercie de m’avoir lu jusqu’ici.
Ne soyez pas trop dure avec vos contemporains d’hommes, sachez seulement les choisir, sachez seulement ou les trouver…

Kris Devous.

Frustrée et déçue je suis de la gente masculine !

Tien ben voilà un bon exutoire (j’espère que l’administrateur publiera mon article, ou alors c’est un phallocrate de 3e zone!), je ne viens pas ici brancher des tombeurs de minette style fièvre du samedi soir, non je viens juste pousser un cri sur ce blog ! Ras le bol des nazes qui ne pensent qu’à te baiser comme une hardeuse, ils pensent tous que c’est comme ça que l’on fait l’amour maintenant, surtout les moins de 30 ans. Bonjour les ravages de la télé avec film porno le samedi soir, ou en est la gente masculine ? De suite, c’est, je te sodomise salope, comme si c’était naturel de se faire prendre par l’anus et en plus de se faire insulter pendant l’acte.
Où sont les vrais mecs, ceux qui prennent le temps de te séduire, de te sortir, de pas se jeter sur toi comme la misère sur les pauvres dès le premier soir, où sont les dignes représentants de la gente masculine.

À voir s’il y en a un qui daigne me répondre et donner suite à mon cri du cœur à prendre !

J’ai 27 ans, je suis me semble-t-il suffisamment comestible par le commun des mortels, pourtant chaque fois que je sors, c’est la même chose, je me fais brancher par des gros lourds de fils à papa, plus la voiture est grande moins ils en ont dans la cervelle.
Dans le pantalon, je ne sais pas, faudrait déja m’en donner l’envie.
Je suis vraiment étonné du peu de considérations qu’ont les mecs, ils ne vont pas en boite, ils vont au baisodrome et toutes les filles qui vont en discothèque, c’est pour se faire sauter, c’est tout ce qu’elles auraient dans la tête, en attendant de se le prendre dans le cul !

Gente masculineVoilà s’est dit, ça m’a fait du bien, j’espère qu’un mec digne représentant de la gente masculine aura le courage de me répondre, ce serait sympa d’avoir une réaction masculine.
Les filles, vous êtes les bienvenues, n’hésitez pas !
Quant à moi, je vais finir par aller aux clubs de philatélie si ça continue…
Martine.

Etes vous fétichiste ?

Je fais dans la domination, je rencontre des hommes « fétichistes ».

C’est pourquoi je ne vais pas développer ici mes nombreux talents de dominatrice car pour ce que j’en ai lu, les posts sont plutôt ambiance libertinage, pour ne pas dire partouze avec des ninfos.
Chacun son truc, moi mon truc, c’est le SM, je dirai même plus ! Le fétichisme.
Et oui, je mène les mecs à la baguette, c’est que certains aiment ça plus que de raison, surtout les mecs de niveau sociaux élevés, pourquoi ? Fichtre, j’en sais rien…
D’un autre côté, c’est un univers qui m’intéresse et j’y suis sensible (ne vous méprenez pas, rien à voir avec l’argent). C’est pourquoi je me suis mise à étudier les travers coquins voire tordus de certains soumis (on les appelle comme ça) avec les codes propres à la discipline des maitresses de domination, c’est-à-dire le SM, BDSM, et en ce qui me concerne le fétichisme.
Moi, je fais dans le soft, je ne vais jamais loin dans la douleur, juste de quoi taquiner l’intellect de mes partenaires soumis à tous mes caprices de maitresse sévère, imbuvable, mais O combien esthétiquement parfaite. J’ai de la chance, je suis considérée comme une belle femme par les mecs.
1 m 73 sans talon, alors quand je chausse mes talons aiguilles, je ne vous dis pas la tour qui les mate d’un regard bien perçant et sévère, genre la maitresse d’école qui va te mettre une punition accablante, suivie de coup de fouet-là où ça fait du bien en temps normal.

Je chausse plus d'un quatre vingt avec mes talons aiguille de fétichiste

Je chausse plus d’un quatre vingt avec mes talons aiguille de fétichiste

Si ça branche un monsieur qui se cherche, consultez mon annonce de Maitresse Dominatrice, je vous expliquerai si le fait de vous tourner en chèvre vous procurera un plaisir certain, ou si les angles que procurent mes tenues bien cuir vous provoquera des érections bien frustrantes, car dans la domination, sachez que le sexe n’a pas court !

Libertine de Paris, Patricia.

Bonjour, je m’appelle Patricia, libertine célibataire.

J’ai la quarantaine ce qui ne m’empêche pas d’avoir un certain appétit pour les rencontres ou rendez-vous libertins sur Paris.
Je suis dans le quartier du 12e arrondissement, je me situe près du Bois de Vincennes.
J’aime les balades coté obscur de mon intimité, je suis une libertine croqueuse d’homme, je les aime à point et bien coquins. Les fins de semaine je sors en club, je vais au Dream Studio dans le 20e, super ambiance, cool et très respectueuse.
J’apprécie le triolisme, les mecs avec qui je me mélange assurent grave, faut dire que je leur rends bien.
Il m’arrive de publier une annonce libertine sur Paris depuis des sites coquins, ça facilite les contacts, ensuite, je donne rendez-vous au club.
J’adore les scénarios, je me prépare à l’avance, c’est souvent en hôtesse de l’air que je m’habille, petit tailleur, escarpins, porte jarretelle et bien sur sans-culotte.
J’ai des yeux de chienne, c’est ce que me disent mes partenaires, c’est pourquoi je porte aussi de fausses lunettes, genre secrétaire de direction. Ces cochons me demandent de bien les regarder quand je leur pratique une bonne fellation, leurs éjaculations sont tellement abondantes que mes lunettes me permettent d’éviter la noyade lol..

Patricia libertine Paris

J’ai tellement faim de sexe que je rentre souvent accompagnée d’une jeune queue, une de celles qui sont faites pour te chignoler sans partir au bout de 10 minutes.
Comme dit une de mes copines bien salope, hum.. c
‘est bon de se faire limer !
Mon fantasme, me faire attraper par 2 blacks montés sévère, pffff rien que d’y penser, j’en mouille déjà la culotte que je n’ai pas.
Malgré la publication de mon annonce libertine, pour l’instant aucun black à l’horizon.

On dit que les femmes de quarante balais et plus, soit elles se transforment en none, soit en vraies chiennes ! Moi, je crie au loup toutes les fins de semaine, c’est pourquoi je prends mon pied en club, vrai repaire d’hommes bien chauds qui cherchent à relâcher la pression en compagnie de personnes sympas et du même esprit. Je vous conseille vivement le club du 20e, qui sait, on pourrait s’y rencontrer, vous pouvez me brancher depuis ce site si ça vous tente, je suis aussi visible sur un site, cherchez mon annonce libertine Paris, je vous rappelle mon prénom Patricia.

 

 

 

Rencontre coquine avec Madelaine sur Paris

Je suis une fille portée sur la rencontre coquine.

Mon petit nom, c’est Madelaine, je suis plutôt fine et coquine. Physiquement, je suis, sans aucune prétention, en forme malgré mes 36 ans.
Je ne suis pas une de ces créatures pulpeuses aux nichons de vache laitière et aux cuissots bien serrés, qui en plus sont affublées de bouches à avaler des serpents de toute taille.
Non, je suis plutôt seins de bakélite super fermes qui pointent naturellement vers le ciel à toute heure de la nuit ou du jour. Pour les fins limiers, sachez qu’entre mes cuisses passent la lumière du jour.
Une lumière qui dessine selon mes postures une petite moule de gamine bien appétissante pour qui veut faire une rencontre coquine avec moi sur Paris.

Le saviez-vous ? Les blondes ont des chattes de gamines à la différence des brunes qui ont des fourreaux de toute taille et de senteur variés.
Mon odeur à moi est toujours la même, fraiche, enivrante, sexuelle, une offrande à tous les libertins digne de ce nom.

rencontre coquine Paris - Madelaine
Mesdemoiselles et messieurs !
Sachez que j’aime le sexe, que je suis bi, ce qui ne fait pas pour autant de ma personne une libertine lesbienne parisienne.
Mais ceci explique pourquoi j’en connais plus qu’un rayon sur les minous des brunes qui ne comptent pas forcément pour des prunes.
Dixit une vieille chanson de Lio.

J’attends de cette annonce l’opportunité de développer une relation qui je l’espère sera d’une grande correction. Elle devra se dérouler dans un esprit de pur libertinage (j’insiste).
Elle sera obligatoirement sans prise de tête et fun, car la vie est déjà bien contraignante sous bien des aspects. Aussi, je tiens à ce que ma récréation érotique soit réussies lors de ma rencontre coquine.

Attention, les « Sex-friend », passez votre chemin, je ne suis pas un objet de consommation à bâcler entre deux entrevues pour un boulot. Ou pire, pour boucher un trou que madame ne veut plus combler !
Je suis une amoureuse, j’aime les sentiments pendant le jeu, ceci ne veut pas dire que vous ne pourrez pas m’attraper sauvagement par-derrière comme un assoiffé après une longue traversée du désert amoureux.
Que diable, j’adore lors d’une rencontre coquine faire la connaissance d’hommes en manque de relations sexuelles. La jouissance n’en sera que plus forte et abondante, rien de plus normal après une diète sexuelle qui s’éternise.

Quant aux demoiselles, je les aimes épilées !
Ma préférence va aux blondes, ensuite dans ma chaine alimentaire sexuelle, viennent les rousses, les métisses et enfin les brunes sans oublier les blacks !
(je parle à cet endroit des hommes qui l’ont bien Decker, mais pas trop gros quand même, je tiens à ma jolie paire de fesses bien bombées avec vu sur ma chatte dès que je me retourne pour aller chercher
les préservatifs).

Vous venez d’avoir la vision d’une danseuse qui marche vue de dos. Mon petit cul est si bombé que mon sexe est apparent, voilà pourquoi mes aventuriers ne résistent jamais bien longtemps avant de m’assaillir
par-derrière.

La seule vue de mes fesses leur provoque des érections tellement dures que je n’ai même pas le temps de les s…
Pourtant croyez-moi, j’aime la turlutte, tellement que mon partenaire à l’impression que nous sommes deux à l’entreprendre.
C’est que je suis une Paganini de la flûte enchantée, c’est à votre propre baguette que je mènerai la cadence pour peu que vous me la laissiez entre mes mains, mes doigts, ma bouche, ma gorge…

A belle ou bel amateur, vous êtes prévenus !

Oserez vous me contacter pour une rencontre coquine sur Paris, je suis dans le 15e !

Categories
Bookmarks
    Search