Candidate de téléréalité soupçonnée d’être une escorte

La pratique de l’escorting est aujourd’hui sujette à discussion, notamment en France. Comme nous l’observons actuellement avec ce petit scandale d’une candidate de téléréalité soupçonnée d’être une escorte. Il existe certaines réputations qui discriminent en 2016. Ces polémiques existent également outre-Atlantique comme nous avons pu le constater avec la femme du nouveau président républicain accusée, elle aussi, d’avoir été une escort-girl. Elle a ainsi dû se justifier sur une occupation quelconque pendant que ce pays laisse circuler 300 millions d’armes à feu.

Candidate de téléréalité soupçonnée d'être une escorte

Pourtant, il est difficile de contester le pouvoir des dames dans nos sociétés modernes. En effet, la femme a toujours été un signe de richesse morale pour celui qui parvenait à la conquérir. Les plus belles femmes ont toujours partagé la vie des plus puissants, c’est-à- dire les plus forts à l’époque préhistorique, les plus riches aujourd’hui. C’est bien pour cela que certains hommes d’affaires aiment s’entourer d’accompagnatrices escortes pour exhiber leur statut d' »alpha ». Cette présence leur permettra d’être respecté par leur négociant dans le cadre d’un dîner d’affaires par exemple. Cependant, il est évident que l’amour ne s’achète pas et que cela se cantonne à une relation d’accompagnement.

En France et notamment à Paris, il existe de nombreuses escort girls qui aiment profiter des doux plaisirs de la capitale au bras d’un homme riche. Elles peuvent ainsi profiter de belles ballades complices ou des soirées de partage dans les discothèques de la capitale. D’ailleurs, ces accompagnatrices de charmes sont souvent de redoutables prédatrices qui savent gagner le moindre bras de fer avec les hommes, ne serait-ce que par leur sensualité. Il est vrai que ces beautés captivantes, que l’on peut croiser dans les restaurant de luxe parisiens, sont tout bonnement somptueuses.

Les accompagnatrices VIP de Paris aiment choisir leur prétendant à en croire certains témoignages. Elles donnent un rendez-vous dans un petit café parisien avant de savoir si elles veulent aller plus loin. En effet, ce sont généralement des hommes timides ou qui connaissent des problèmes de couples qui sollicitent ces call-girl-compagnes. D’ailleurs, nombreuses sont celles qui revendiquent le fait de réparer des couples, que ce soit par leur posture de confidente voire de psychologue. Il est admis que les hommes se livrent plus vite avec une escort girl, que ce soit en France ou ailleurs. Le fait de vivre une aventure compacte sans lendemain offre des perspectives cathartiques bien supérieures.

En effet, il est difficile de parler de son fantasme d’être féminisé, habillé en soubrette et enculé au gode-ceinture à sa petite copine. La peur de la rupture ou au moins de la dépréciation semble fondée. Or, il semblerait que ce soit beaucoup plus simple d’avouer ce type de fantasme à des jeunes accompagnatrices de charme qui ont accumulé une certaine expérience psychologique de la question. Ainsi, pour ceux qui ont des problèmes de couples ou qui veulent parler de leurs « zones d’ombre » sans se confronter à la réalité du psychologue, il peut être utile de consulter une escort-girl.

Il est aisé de trouver une escorte sur internet. Cependant, il faut faire attention à la requête que l’on va taper afin d’éviter les sites douteux. Prenons l’exemple d’un jeune homme vivant en région parisienne, il est conseillé pour lui d’éviter les requêtes telles qu’ « escort girl Paris » ou « escort Paris » qui devrait le mener dans des méandres incertains. En effet, il est certainement plus pertinent de taper « accompagnatrice de charme Paris », doléance qui devrait le mener vers des femmes plus averties quant à ses problèmes de couples.

Les métiers sexués (suite).

Dans le bâtiment, c’est le plombier qui a le plus de succès. C’est lui qui est censé déboucher les trous. Indubitablement, quand la symbolique rencontre le réel, il y a toujours des opportunistes pour construire des mythes ou les pérenniser. Le pire, c’est qu’ils ont réellement beaucoup de réussite, c’est donc un dévergondage mimétique.
Les métiers sexués (suite)

Quant au maçon, c’est le bon gars, celui qui travaille dur pour sa famille mais qui a malheureusement moins de succès. En même temps, s’enfiler l’homme qui a des doigts de la taille d’un pénis ce n’est pas forcément très lubrificateur.

Il y a aussi le « conducteur » au sens large du terme. En un mot, l’italien. Nous savons que l’engin automobile est un objet phallique tout comme le moteur, la moto et autres transmissions à double embrayage. Les motards ont suffisamment de succès, les pilotes de rallye ou de formule également et nous regrettons donc l’injustice que connaissent les conducteurs de poids-lourd et notre complice de la ligne 15.

Les métiers de la défense sont de très bons générateurs de fantasmes car, dans un sens, ce sont eux qui nous protègent. Le commando d’élite gratifié du béret vert est imbattable et pour les femmes la plupart des militaires sont des commandos. On lève la tête, on serre la mâchoire et on enfile les treillis les gars ! À moindre niveau, les gendarmes ont leur petit succès, tout comme les pervenches à l’inverse. Tu m’alignes, je t’aligne ! La loi du talion. Les pompiers préservent des vies et doivent faire preuve de compassion, parfois un peu trop si nous nous référons à certaines dépositions. Petite pensée au Village People !

Les bûcherons ont moins de triomphe mais voilà un métier sexué qui construit des fantasmes que les femmes ne réalisent jamais. Il en est de même pour les éleveurs de cochons, et bien que le bonheur ne soit pas forcément dans le pré… Trop de virilité tue la virilité !

Bien entendu, il y a aussi le gangster, espèce en voie de disparition, du moins ça forme hybride, romantique. Bien sûr, il y a toujours deux ou trois méchants garçons dans le village qui font généralement fantasmer les filles. Alors, vous tirez ou vous creusez ?

L’homme parfait ? Le footballeur professionnel en général, l’attaquant en particulier. Abruti comme une huître, il se serait certainement destiné à un poste de balayeur à Roissy s’il avait eu les pieds carrés. Il vit en internat depuis l’âge de treize ans, il dort en cours, il est analphabète mais il a ce petit truc de romantique qu’ont les footballeurs. C’est difficile à décrire verbalement mais les femmes le sentent, ou veulent le sentir. Gooaaalllll !!!

Les grands gagnants sont les informaticiens. Toujours calés sur l’ordinateur à dénicher la faille, ils finissent par la trouver. « Chéri, que fais-tu ? Encore collé à ton ordinateur ? – Je cherche la meilleure réservation pour notre prochaine nuit d’hôtel à Venise ma puce. Une princesse comme toi mérite le meilleur et le meilleur, on ne le trouve pas dans les tuyaux. » Bim !

Quand les hommes trustent les emplois dans le BTP les femmes sont majoritaires dans la santé.

La femme fontaine.

Aujourd’hui, pourquoi ne pas se mouiller un peu ! Évoquons ensemble le phénomène qu’est celui de la femme fontaine.

Véritable geyser de vie, elle est au cœur de nombreux fantasmes auprès de la gent masculine. Force est donc de reconnaître qu’il y a des irrégularités de « fabrication » mieux que d’autres, dans le sens où c’est avéré que ce n’est pas très branché d’être un éjaculateur précoce au dernier degré. Mais être une femme fontaine, c’est plutôt relax, du moins si l’on prend positivement cet attribut qui fait un gros carton dans les productions hollywoodiennes et sur les sites pornographiques, relativement au pourcentage des demoiselles concernées.
En effet, en ce 21ème siècle, 75% des femmes sont potentiellement  » femmes fontaines » mais seulement 10% d’entre elles ont plus qu’une simple lubrification un peu coulante. À Paris intra-muros, vous avez donc plusieurs dizaines de milliers de femmes fontaines, ce n’est quand même pas négligeable. Dans une discothèque de province classique, vous en trouverez entre vingt et trente. Le seul hic, c’est qu’il faut avoir accès au cadeau avant de l’ouvrir…
Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas de cyprine mais d’une forme d’eau opalescente qui sort de l’urètre. Excitant non ? Désolé pour les urophiles car ce n’est pas de l’urine non plus ! Mais des solutions existent si vous faites partie de ces adeptes. Nous en reparlerons…
Comment exploiter ce secteur si vous avez entre les mains une copine qui rentre dans les 75% mais qui ne veut pas lâcher le morceau ? Avec une stimulation vaginale soutenue, cela devrait finir par se faire savoir. En venant titiller le point G, votre moitié devrait certainement produire un liquide dans ses glandes pour ensuite l’éjecter durant l’orgasme. Finalement, cela a une valeur identique au sperme des hommes puisqu’il s’agit d’une forme d’éjaculation féminine en quelque sorte. D’ailleurs, comme nous le verrons dans notre conclusion, certaines beautés ont rapidement pris conscience de cet analogisme.
En effet, au départ, ce phénomène peut faire peur à l’homme. Se retrouver avec une hystérique qui rejette des litrons quand elle jouit, ce n’est pas forcément le bois bandé idéal. Cependant, peureux au départ, l’homme se flatte quand il perçoit les explications de ce mécanisme. Cela devient une preuve de jouissance et un obstacle à la simulation, cet « ennemi fantôme » qu’elle ne peut plus dissimuler désormais et qu’elle met en œuvre à chaque relation pour votre bonheur.

Un mot d’ordre soldats: nagez dans le plaisir !
La femme fontaine: nager dans le plaisir.
Cependant, modérons ces propos et rappelons qu’il n’y a pas deux femmes fontaines identiques. Certaines ont des expulsions systématiques alors que d’autres occasionnellement. Aussi, il arrive que face à une sexualité un peu « animale » certaines femmes se retiennent car elles trouvent cela plutôt sale. D’où l’importance de mettre en confiance une femme fontaine qui le vit mal et lui faire comprendre que vous êtes cette personne unique qui va lui permettre de lâcher prise.
Enfin, d’autres femmes fontaines adorent cet attribut. Elles peuvent ainsi jouir du voyeurisme ou jouer les femmes phalliques en expulsant ce liquide lacté sur le visage de leur mari.
Une question psychologique: sommes-nous toutes des femmes fontaines ?

Merci Maîtresse.

1 2 3 6