Sexe à Riga la ville perle de la Baltique

Sexe à Riga, Riga perle de la Baltique avec son église Saint-Pierre et ses 700000 habitants, elle est une ville à double face.

Le sexe est aujourd’hui présent partout dans le monde et puisque Riga en fait partie..
Vous pouvez tout d’abord commencer votre séjour par un agréable petit tour de la ville, ceci aura probablement pour effet de vous permettre d’avoir au moins deux ou trois choses à dire à votre mère en rentrant à la maison. Vous pourrez aussi et surtout apprécier par exemple la bibliothèque rappelant les dunes de Neringa ou encore et à la frontière lituanienne la tour du guerrier Gediminas et sa statut pour l’indépendance, malheureusement assiégée tous les soirs par les urines irlandaises venues conclure des soirées bien arrosées.
Au-delà du fait que les filles baltes soient très faciles à aborder (comme toutes les donzelles issues du bloc soviétique pour des raisons qui seront développées au sein même d’un autre article), il y a qui plus est le fait qu’elles s’avèrent être très attirantes.
J’ai donc été sur place accompagné d’un ami. Les abords de la ville étaient assez malfamés et les inégalités sociales fortes avec ses diligences de mendiants et d’indigents. Quelques heures plus tard, nous étions dans la vieille ville où les bars à strip-tease se succédaient.
Sexe à Riga la ville perle de la Baltique
Les prix étaient outranciers dans ces bars, tout comme dans les salons de massages érotiques d’ailleurs, mais il fallait se rendre à l’évidence, le business avait l’air de tourner. Après quelques pintes de bière et du matage de nanas dans un bar français sur du Suprême NTM (notre budget étant limité nous avions préféré investir dans le juke-box plutôt que dans les alcools forts), nous sortions dans les rues pour une vraie partie de plaisir en haute mer comme nous le réservait la mer Baltique à quelques kilomètres de là..
Les femmes baltes étaient magnifiques, avoisinant les soixante kilogrammes pour un mètre soixante-dix et généralement aux cheveux blonds dorés. Au passage, leur réputation n’est aujourd’hui plus à faire et ce, depuis maintenant quelques décennies. Emerveillés avec mon ami devant trois d’entre elles, un homme vint à nous pour nous proposer une visite dans l’un de ces salons de massage érotique. Après courte réflexion, nous nous vîmes accepter sa proposition. La course en taxi durait trois minutes et nous coûtait vingt-huit euros, ce qui n’était guère tranquillisant avant même d’avoir franchi le palier dudit salon.. Nous rentrions alors dans un lieu où quatre femmes très charmantes nous accostaient dans un décor de western chic. Rapidement, nous sympathisions. Le seul hic était donc bel et bien le sujet des tarifs demandés. Ceux-ci étaient exorbitants et un grand monsieur rasé et sans un poil sur le caillou nous jetait furtivement quelques coups d’œil derrière une tenture. C’en était trop et nous nous décidâmes donc à quitter les lieux sans même avoir pris le temps de réellement sympathiser autour d’un verre..
Finalement, la soirée se terminait au casino où, par chance, je percevais sept cents euros après une faible dépense dans une machine à sous.. Cette somme perçue me permettait aussi d’attirer l’attention d’une belle blonde totalement ivre mais charmée par mon sort. Elle voulait danser, prendre un verre et même un peu de gains pour jouer.. J’acceptais avec plaisir !
Un peu plus tard dans la soirée, pour ne pas dire dans la nuit, elle m’invitait chez elle car elle me disait avoir drôlement apprécié tous ces courts moments vécus ! En ce qui concerne la suite, il serait possible d’en faire un dessin mais le coup de crayon n’est pas bien maîtrisé..
https://pixabay.com/fr/riga-historiquement-lieux-d-intérêt-921838/
Au plaisir !

Comments are closed.